We use cookies to improve your experience on our site. By using our website you are agreeing to use our cookies. For more information see our Legal Terms page.

Page not available in your preferred language

The branch that you searched for does not have a page in your preferred language. Would you like to visit the branch page on the #CODE# site?

×

Sécurité des informations : Voici à quoi des documents confidentiels doivent ressembler

Publié octobre 06, 2017 par Jenny Green


L’erreur humaine représentait environ deux tiers (62 %) des incidents de violation de données signalées à l’Information Commissioner’s Office (ICO) au Royaume-Uni sur une période de trois mois en 2016.

Exposer des informations confidentielles est une erreur facile à commettre, en particulier lorsque vous n’êtes pas sûr(e) de ce qui rend un document « confidentiel ».  

Chez soi et sur le lieu de travail, une des premières étapes dans la réduction du risque d’une violation de données est d'apprendre le type d’informations ciblé par les voleurs d'information.

Voici à quoi des documents confidentiels ressemblent

  • Ils contiennent des informations d'identification personnelle (IIP)

IIP identifie une personne d'une façon spécifique (par exemple, signature, nom, adresse, numéro de téléphone, adresse email, numéro de compte, numéro de sécurité sociale, permis de conduire, informations scolaires et informations médicales). Sur le lieu de travail, IIP inclurait des archives de travail de l’employé, et des informations sur le client et le fournisseur.  

  • Les informations sont protégées par des lois sur la confidentialité

Les lois sur la confidentialité et d’autres réglementations gouvernent la plupart de la gestion d’informations sur le lieu de travail. Les organisations possèdent une obligation légale de protéger la confidentialité des clients et des employés par une manipulation sûre des informations confidentielles. Une quantité de temps minimum et maximum est généralement attribuée pour la conservation des informations des dossiers. Utilisez un calendrier de rétention, et étiquetez la date de destruction sur les documents. Les consommateurs peuvent s'informer des lois en la matière pour connaître le type de documentation à conserver et la durée de conservation.  

  • Ils détaillent des secrets commerciaux d’entreprise

Les entreprises doivent protéger les informations qu’elles décident de ne pas partager avec d'autres entreprises ou personnes. Il peut s'agir de données ayant trait à la recherche et au développement, aux stratégies de vente et de marketing, au compte de résultat, aux secrets commerciaux, à la propriété intellectuelle, et aux informations fiscales.

  • Ils listent les détails financiers

Les documents financiers qui renvoient à une entreprise ou à une personne doivent être protégés. Ceci comprend les reçus de GAB, les reçus de relevés de comptes de crédit et de débit, les restitutions de chèque, les demandes de crédit préapprouvées, les investissements, les actions et transactions immobilières.  

  • Ce sont des documents ignorés trop facilement

Il existe des documents « confidentiels » auxquels les gens ne prêtent pas attention. Par exemple, les tickets d'embarquement (les codes-barres contiennent des informations de contact), les étiquettes d’expédition (les étiquettes d'adresse sur les paquets comprennent des informations potentiellement confidentielles), du courrier indésirable (des données personnelles sont souvent comprises dans la correspondance), des photos (même si les voleurs ne peuvent pas entièrement voler une identité avec une photo, ils peuvent en créer une), des notes post-it (les gens enregistrent souvent des mots de passe sur ces notes) et les souches de paiement (elles comportent des détails comme les assurances maladie et les numéros de compte bancaire).

  • Les documents sont numériques

La plupart des gens savent que les informations confidentielles se trouvent souvent sous forme papier mais oublient souvent que lorsqu’elles sont stockées sur un disque dur, les cybercriminels et d'autres peuvent y avoir accès. Stocker des disques durs est dangereux car les informations peuvent être récupérées avec un logiciel spécial quel que soit l’état du disque dur.  

Comment protéger des documents confidentiels

Pour garantir une protection, les informations confidentielles qui ne sont plus requises doivent être détruites de manière sécurisée. Entrer en partenariat avec une entreprise de déchiquetage qui utilise la technologie de déchiquetage transversal pour les documents papier et l’équipement industriel de cisaillement et d'écrasement pour les disques durs et les e-medias. Une politique globale  Policy Shred-it All, qui stipule que tous les documents soient détruits lorsqu’il n’est plus nécessaire de les garder permet de réduire le risque d’erreur et de fraude des employés. 

Commencez à protéger votre entreprise

Pour savoir comment Shred-it peut protéger vos documents confidentielsarchives et disques durs, veuillez nous contacter et vous recevrez gratuitement un devis et une évaluation de risques de sécurité.


Demandez un devis

Pour protéger votre entreprise dès aujourd’hui, remplissez le formulaire ou appeler le 02 375 61 97!

Sélectionnez Le Service




Informations sur votre société

Vos infos

Infos supplémentaires

×