We use cookies to improve your experience on our site. By using our website you are agreeing to use our cookies. For more information see our Legal Terms page.

Page not available in your preferred language

The branch that you searched for does not have a page in your preferred language. Would you like to visit the branch page on the #CODE# site?

×

Êtes-vous une cible d’usurpation ou de vol d’identité ? Sachez ce qu’il faut faire

Posted août 11, 2016 by Jenny Green



Êtes-vous une cible d’usurpation ou de vol d’identité ?
Sachez ce qu’il faut faire

Les habitudes en ligne, le comportement sur les appareils portables et l’utilisation des cartes de débit peuvent nous rendre plus susceptibles d’être la victime de vol d’identité. Et pour certaines personnes, le risque de vol d’identité est basé sur leur travail et leur lieu de domicile.  

Le vol d’identité équivaut au vol ou à l’achat des données personnelles identifiantes d’un individu, puis à leur utilisation en vue de gains financiers par des criminels.

Plus de la moitié des fuites de données dans le monde était liée au vol d’identité en 2014, selon un article du site nasdaq.com.

Voici les principales cibles des voleurs d’identité.

Les utilisateurs de médias sociaux : Le partage d’informations personnelles sur des sites comme Facebook et LinkedIn est risqué, car les voleurs d’informations utilisent ces sites pour recueillir des informations personnelles. Ensuite, ils s’en servent pour soumettre une demande d’emprunt, par exemple, ou pour cibler des individus avec des arnaques de type « phishing ».

Les utilisateurs de cartes :  Les utilisateurs de cartes de débit ou de crédit sont particulièrement vulnérables lorsque les pirates accèdent aux données de transactions électroniques de détaillants. Le rapport d’usurpation d’identité établi par Javelin montre que 7,2 millions de détenteurs de cartes ont été victimes en 2014.

Les cadres : Dans un système de classification de groupes démographiques ciblés par les fraudeurs, Experian a identifié le segment des personnes financièrement riches comme le plus à risque pour le vol d’identité.  Emprunts, montants d’épargne et cartes offrent tous des gains financiers rapides aux voleurs.  

Accès aisé : Le système Experian a démontré que les personnes vivant dans des habitations collectives densément peuplées dotées de boîtes aux lettres électroniques partagées ou à distance et de services à usage collectif étaient également des cibles. Les comptes courants et les déclarations de préjudice frauduleuses sont vulnérables dans ces cas de figure.   

« Les patients » : Les informations sanitaires protégées possèdent la plus grande valeur sur le marché noir. En 2014, ce secteur était responsable du plus grand nombre (42,5 %) de piratages au total, selon un récit de Forbes.

Les utilisateurs de téléphones portables Par rapport au grand public, les utilisateurs de smartphone ont un tiers de risque en plus d’être les victimes d’un vol d’identité, affirme un cadre du secteur dans un article du site bankrate.com. Les appareils mobiles ne sont pas toujours protégés convenablement mais utilisés pour se connecter à des comptes bancaires, des réseaux de sociétés et d’autres lieux hébergeant des informations confidentielles.

Voici quelques pratiques d’excellence pour éviter le vol d’identité :

  • Ne mettez pas trop d’informations personnelles sur les sites de médias sociaux.  
  • Protégez les codes PIN et détruisez les anciennes cartes et les anciens relevés bancaires en toute sécurité.  
  • Surveillez régulièrement vos comptes bancaires, vos cartes de crédit et les rapports de crédit afin de repérer toute activité inhabituelle.
  • Sur le lieu de travail, intégrez la sécurité de l’information à la culture de l’entreprise. Ayez un programme complet de gestion des documents et contrôlez l’accès. Appliquez une politique pour les appareils portables. Offrez une formation continue à vos employés.
  • Assurez la conformité permanente à toutes les lois sur la protection de la vie privée dans votre secteur d’activité. Sachez, par exemple, quels documents il faut détruire en toute sécurité dans un lieu de travail de soins médicaux.
  • Équipez les téléphones portables des dernières protections, y compris la protection par mot de passe, le cryptage, et les logiciels antivirus.
  • Ayez un Plan de réponse aux incidents à votre disposition immédiate. Des études ont démontré qu’un tel plan peut aider à contrôler les pertes, à atténuer les dommages et à maintenir la conformité aux lois et réglementations applicables.
  • Protégez-vous des voleurs de courrier électronique et des « pêcheurs de poubelles ». Signez un partenariat avec une société de destruction de documents qui fournit des consoles verrouillées pour les documents qui ne sont plus nécessaires et assurent un déchiquetage sur site et hors site. Programmez également une destruction de disque dur.

Des fraudeurs à l’intérieur de l’entreprise rôdent-ils pour repérer l’occasion de voler des informations dans votre bureau ?


Demandez un devis

Pour protéger votre entreprise dès aujourd’hui, remplissez le formulaire ou appeler le 02 375 61 97!

×